Aller au contenu
Logo CEC Association

CEC Bassin Lyonnais

Session 2

Nouveau cap vers le régénératif

26 → 28 Avril 2023

Questionner sa raison d’être, comment réintégrer son activité dans les limites planétaires. Début des contours d’un nouveau modèle économique soutenable, désirable et respectueux du vivant.

Illustration Francois Delahaie
Fresque d'Agatha Bauer

JOUR 1

Mercredi 26 avril 2023

Conférence “Approche systémique et résilience territoriale”

par Arthur Keller

Arthur Keller

JOUR 2

Jeudi 27 avril 2023

Conférence “Vers l’entreprise régénérative : grands principes”

par Christophe Sempels

Christophe Sempels

Témoignage de Marie-Anne Gobert, Serfim

Alumni du premier parcours

A travers son témoignage, Marie-Anne GOBERT, alumni Planet Champion de la CEC 1, a apporté un éclairage concret sur l’engagement de SERFIM sur le chemin du régénératif.

Marie-Anne Gobert

Retour d’expérience d’Alexis Nollet d’Ulterïa

Alumni du premier parcours

Alexis Nollet, cofondateur d’Ultérïa, 100 aine de collaborateurs, 15-20 M°€ CA, menuiserie à base de matériaux biosourcés exclusivement.

Exemple inspirant d'Olivier Erard de Metabief

JOUR 3

Vendredi 28 avril 2023

Conférence exemple inspirant de Terres fertiles

par Pierre Georges

Terres fertiles est un projet du territoire métropolitain, projet Coopératif entre acteurs concurrents. Il est né dans le contexte de demande de végétalisation de l’espace urbain et de raréfaction de la ressource terre végétale naturelle. Il fait coopérer 10 entreprises concurrentes du secteur du paysage qui partageaient le même constat : l’enjeu de sortir de la Dépendance à la terre végétale issue d’espaces agricoles importées en ville.

A l’origine, un projet de la Métropole qui portait un projet de paysage productif sur une friche urbaine, et a incité 4- 5 acteurs à réfléchir ensemble sur un concept de terres fertiles. Les Réunions régulières ont fait émerger la nécessité d’un tiers animateur et facilitateur pour avancer plus efficacement : Terres fertiles.

Son rôle a été de clarifier le principe de valorisation agronomique et circulaire des terres excavées habituellement évacuées hors la ville et est aujourd’hui le rôle de repérer des terres pouvant être réinsérées comme terres végétales, et de les fertiliser soit in situ chantier soit sur du foncier temporaire maillé sur la Métropole, en conseillant et créant des ponts entre des métiers différents aux visions différentes pour s’aligner sur dénominateur commun.

Conférence “comment les entreprises peuvent-elles utiliser les scénarii de l’ADEME ?”

par Emmanuel Goy de l’ADEME

Table ronde “à quoi ressemblera notre territoire demain ?”

Angel PRIETO, DREETS AURA – Félix WILMET, The Shifters – Antoine COUTURIER, SOLAGRO – Emmanuel GOY, ADEME – Alex RHIEL, Métropole Lyon

Les contributeurs et invités nous partagent ici ce qu’ils entrevoient des vulnérabilités et des enjeux du territoire lyonnais, et comment s’organiser pour les traverser.

Parmi les principales tensions pointées : celle sur les matières premières (2/3 des ressources consommées sont importées, soit 147 millions de tonnes importées par an), quasi totale dépendance énergétique, très faible autonomie alimentaire (95 % de l’approvisionnement provient de l’extérieur, au-delà d’un cercle de 50km), effondrement de la biodiversité (relire le rapport de l’IPBS en 2019 sur la 6ème extinction de masse), tension hydrique, difficultés de recrutement (2/3 des recrutements sont jugés difficiles par les chefs d’entreprise selon une récente étude de Pôle Emploi), hyper consommation des bâtiments, etc.

Les enjeux et défis à relever s’entrecroisent sur le territoire : comment trouver de nouveaux circuits courts (matières premières, énergie, alimentation) ? Comment diminuer l’empreinte carbone ? Comment attirer les compétences ? Comment faire baisser les consommations ? Comment sortir de la dépendance aux énergies fossiles ? Comment incarner une vision de contribution aux communs, mettre en œuvre de projets avec et par ses salariés ?

Des réponses sont déjà en œuvre ou sont à renforcer par la coopération des acteurs publics et privés à l’échelle du territoire : augmentation du frêt fluvial, zéro artificialisation nette (Métropole de Lyon), modèle circulaire / réutiliser, réparer, recycler (Ex : Ninkasi, Renault Trucks), soutien aux filières agricoles qui régénèrent le vivant, végétalisation de l’alimentation (restauration d’entreprise, catering) mais aussi de la ville, playdoyer sur les enjeux et les projets de coopération au sein des cercles influents (Manifeste de l’Industrie, signé par 150 industriels lyonnais), réseaux de chaleur (fonds de chaleur de l’ADEME), hub hydrogène, méthaniseurs, stations carburant bio GNV, attractivité de la sobriété (semaine de 4j),…

De quoi agir ou s’inspirer pour se relier à l’échelle territoriale du Bassin Lyonnais et anticiper plus rapidement et plus efficacement les problématiques croissantes citées par tous !

Table ronde
Illustration Francois Delahaie, Notre territoire demain

Témoignage “histoire de la transition d’un dirigeant” par Pierre-Yves Antras de Haute Savoie Habitat

L’organisme HLM Haute Savoie Habitat était déjà engagé, avant la CEC. Il était à l’écoute des individualités, travaillait en intelligence collective, attentif à former ses salariés à l’intelligence émotionnelle. Pierre -Yves nous dit que son organisation était déjà dans une ouverture du corps et du cœur.

Mais il lui manquait quelque chose ! Pierre-Yves pense que l’entreprise a une âme. Ça peut paraître perché ! Pourtant l’entreprise est une PERSONNE morale.Il se passe quelque chose de Supra, il y a une dimension spirituelle.

C’est à ce moment là, qu’il a embarqué son organisation dans la CEC.

Comme une confidence, Pierre Yves nous dit qu’il ressentait une sorte de tiraillement dans les camps de base. Il était mal à l’aise de devoir écrire sa feuille de route en binôme, alors qu’il faut agir collectivement. Pour lui, elle devait se construire avec toute l’équipe.

Il a donc fait affiner la question générative avec le Codir. Puis pendant 6 mois, 15 groupes de travail de salariés, ont travaillé sur la feuille de route et ont proposé 165 actions.

Son conseil : faire vibrer les collaborateurs !

Pierre-Yves Antras
Illustration Francois Delahaie, La transition d'un dirigeant

Conférence “l’entreprise et les jeunes générations” par Margaux Falise, Margaux Dauby et Esteban Galliot

Margaux FALISE (Sciences Po Lyon), Margaux DAUBY (Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon) et Estéban GALLIOT (Centrale Lyon) sont venus délivrer un message poignant. Ils nous ont partager, avec authenticité, leurs visions sur l’avenir, l’éco-anxiété, leurs peurs, la place de la culture trop souvent jugée comme inutile dans nos sociétés actuelles. Et pourtant, c’est notre liberté de décision qui se joue. Chacun a un rôle à jouer.

« Soyez inspirant et inspirante » « On vous demande d’avoir le courage de rester, de travailler avec nous » « Créer de nouveau imaginaire, de nouveaux modèles. Montrez-le-nous ! Les mots n’ont pas autant de valeur que nos actes. Donnez-nous de l’espoir »

Margaux Falise, Margaux Dauby et Esteban Galliot
Illustration Francois Delahaie, Jeunes générations
photo de groupe

Partager

Twitter
LinkedIn
Facebook

Toutes les CEC territoriales

CEC Parcours Bourgogne-Franche-Comté 2023

CEC BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ
MAI 2023 → FÉVRIER 2024

CEC Parcours Nouvelle-Aquitaine 2023

CEC NOUVELLE-AQUITAINE
OCTOBRE 2023 → JUIN 2024

CEC Parcours Massif Central 2023

CEC MASSIF CENTRAL
OCTOBRE 2023 → JUIN 2024