Aller au contenu

Conventions TERRITORIALES

La CEC se démultiplie en France pour accompagner de nouveaux dirigeants dans leur transition écologique

La Convention des Entreprises pour le Climat propose un parcours ambitieux de réinscription des modèles d’affaires à l’intérieur des limites planétaires. Forte du succès de sa Première édition, la CEC se démultiplie en régions. Des Conventions territoriales voient le jour aux quatre coins de la France pour un démarrage en 2023. Les candidatures sont ouvertes !

Le contexte nous oblige : face à l’effondrement du vivant, les entreprises doivent prendre leur part de responsabilité et jouer un rôle majeur dans la transition écologique collective. 

Pour les accompagner dans la bascule de leur entreprise vers un modèle économique régénératif, la CEC a élaboré un parcours apprenant-agissant à destination des dirigeants. Il est constitué de points de vue d’experts, d’apports pédagogiques et méthodologiques utilisant l’intelligence collective ainsi que des éclairages et inspirations de précurseurs.  

Chaque Convention territoriale rassemble un collectif d’entreprises de toutes tailles et tous secteurs d’activité. Nouveauté : des structures publiques et institutionnelles ont été intégrées dans le but de co-construire la résilience des territoires.

Tout savoir sur les Conventions territoriales (réunions d’information, agenda du parcours, coordonnées de l’équipe organisatrice, entreprises déjà sélectionnées…) 

“Notre objectif : Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative avant 2030”

Le parcours d’une Convention territoriale en quelques chiffres

0
Dirigeants entre pairs
0
Entreprises & institutions
0
Sessions thématiques
0
Jours de parcours
0
Mois de travail collectif

L’ambition de la CEC est qualitative : il s’agit d’entourer les participants des meilleurs experts sur chaque thématique abordée par le programme et les placer dans un cadre qui protège la confidentialité et les invite à s’exprimer et s’attaquer aux problèmes sans inhibition.

Les 4 bonnes raisons de rejoindre une CEC

Bénéficier de savoirs à jour des enjeux écologiques et sociétaux, ainsi que d’une vraie montée en compétences sur les méthodes de redirection régénérative de business model

Repartir avec une feuille de route concrète pour l’entreprise, pensée en coopération avec d’autres acteurs du territoire

Concevoir et construire avec d’autres entreprises et parties prenantes des projets coopératifs répondant aux enjeux des territoires

Rejoindre la communauté grandissante des dirigeants ayant vécu une CEC, pour garder le cap dans la bascule et maintenir le lien humain

FAQ

Notre système économique est en crise. Notre développement est basé sur une logique de volume impliquant une extraction intensive et croissante de nos ressources, elles-mêmes en quantité finie. Avec six des neuf limites planétaires déjà franchies, le risque est grand de voir les écosystèmes dont nous dépendons pour vivre dysfonctionner. Viser seulement la réduction des impacts négatifs ne va pas suffire. Faire moins mal quelque chose, c’est quand même toujours le faire mal.  

Une entreprise qui a choisi le modèle régénératif a fondamentalement transformé son modèle économique. Elle va au-delà de la réduction ou de la neutralisation d’impacts négatifs. Elle génère, via ses activités, des impacts positifs nets pour les écosystèmes et la société. Par exemple : une marque de vêtements et d’équipements sportifs qui prévoit de développer une activité de gestion forestière pour protéger les écosystèmes où se pratiquent le sport de montagne tout en sécurisant son approvisionnement en bois. Un logisticien qui souhaite travailler avec les collectivités pour réduire les kilomètres parcourus par sa flotte pour contribuer à la désartificialisation des sols et permettre à la biodiversité de retrouver sa place.

Avec la clôture de la CEC Première édition et la remise du rapport final au monde politique le 25 octobre 2022, nous souhaitons effectivement réitérer l’expérience pour créer le maximum d’impact, là où les conditions sont à nouveau réunies. Pour cela, nous pouvons compter sur nos premiers alumni désireux d’accompagner leurs pairs dans cette bascule vers l’entreprise régénérative, sur les garants et partenaires qui nous soutiennent depuis le début, et sur les nombreux membres de l’association qui s’investissent dans la préparation de ces parcours.

Nous espérons annoncer beaucoup de nouvelles CEC ! Dans les territoires, celles-ci se concrétisent chacune à leur rythme à partir des équipes et ressources locales. Les plus avancées sélectionnent déjà leurs futures entreprises pour un démarrage au plus tôt début 2023.

Au niveau des territoires, chaque CEC a constitué localement une équipe de recrutement composée d’alumni, de partenaires et de bénévoles, ainsi que de membres de la CEC Première édition. 

L’équipe sélectionne une soixantaine d’organisations (une majorité d’entreprises et quelques institutionnels) afin d’aboutir à un collectif de participants représentatif du tissu économique local.  

Critères de sélection : 

  • . Taille (TPE, PME, ETI, Grand Groupe)
  • . Secteur d’activité 
  • . Maturité vis-à-vis de la transition écologique
  • . Motivation des dirigeants

La Convention des Entreprises pour le Climat et le Grand Défi des Entreprises pour la planète sont deux initiatives nées fin 2020, inspirées par la Convention Citoyenne pour le Climat avec un objectif commun : accélérer la transformation écologique du monde économique. 

Les équipes porteuses des deux projets se sont rencontrées plusieurs fois (note : la CEC est même intervenue à la troisième session du Grand Défi) et partagent la même conviction : la grande force du monde de l’entreprise est sa capacité, bien plus que la puissance publique, à tester plusieurs approches en même temps et en retenir et transmettre le meilleur. Ainsi, deux conventions ont mieux valu qu’une car les approches étaient très complémentaires :

  • Tirage au sort des participants (Grand Défi) vs. recrutement (CEC)
  • Participants représentant employés, dirigeants, actionnaires (Grand Défi) vs. uniquement les dirigeants (CEC)
  • Production de propositions systémiques (Grand Défi) vs. production de feuilles de route individuelles (CEC)

La CEC Première édition s’est tenue du 9 septembre 2021 au 1er juillet 2022. Le Grand Défi s’est tenu de février 2022 à décembre 2022.