Aller au contenu
Synthèses des sessions

Session 6 : Prendre son envol

La Session 6, dernière étape du parcours initial, a permis aux participants de consolider leurs contributions, fruits de leur exploration de multiples champs au fil des sessions précédentes, de s’approprier les propositions collectives, de célébrer le chemin parcouru individuellement et collectivement, ainsi que de se projeter vers l’Après.
Photo de Stéphanie Maureta

Les objectifs de la session

– finaliser et “pitcher” les 150 Feuilles de Route et les projets coopératifs de la CEC

– s’approprier et voter les propositions politiques de la CEC

résonner vers les mondes économiques et politiques

– engager la communauté dans l’Après

– célébrer et fédérer !

Jour 1 – Se reconnecter

Après-midi et soirée du mercredi 29 juin 2022

Reconnexion au vivant
Les participants ont été accueillis à l’Ecole du Breuil.

Quelques-uns ont pu suivre une visite guidée des 10 hectares du jardin de l’Ecole, qui, combinés aux 13 hectares de l’arboretum, constituent un des plus grands domaines horticoles entièrement consacrés à l’enseignement. Un grand nombre ont participé à une Marche du Temps Profond, organisée par Roselyne Lécuyer, avec l’aide d’Olivier Maurel : une promenade guidée et contée pour revivre les 4,6 milliards d’années de vie de la Terre, avec des points d’arrêt sur les moments clés d’évolution de la Terre et de la Vie (apparition des premières cellules, des végétaux, des animaux, glaciations, cycles d’extinctions de masse et de renouveau de la Vie, …).

Illustration de Nathalie Van Volsom

Reconnexion au collectif
Les participants se sont rassemblés pour écouter l’introduction de la session par Yannick Servant, le Mot de bienvenue de Léon Garaix, Directeur de l’Ecole du Breuil, et une présentation générale du déroulé de la session par Mélanie Jeanneret.

Ils ont ensuite vécu un moment collectif de mise en énergie, animé par Chloé Gapp et Nicolas Enderlé, et immortalisé la “Grande famille CEC”.

Reconnexion à soi et à son Camp de base
Les participants, accompagnés de leur CoFas, se sont retrouvés en formation Camps de base autour d’un pique-nique dans les jardins de l’Ecole du Breuil. Ils ont pris le temps de ressentir l’expérience personnelle vécue depuis le début du parcours et de mesurer le chemin parcouru individuellement.

Jour 2 – Monter les curseurs et célébrer

Journée du jeudi 30 juin 2022

Accueil et mise en énergie
Les participants se sont retrouvés à la La machine du Moulin Rouge pour un moment de mise en énergie, de nouveau animé par Chloé Gapp et Nicolas Enderlé, un mot d’accueil de Marie Floquet, Directrice de la stratégie Impact social et environnemental de SINNY&OOKO, et une présentation des intentions et du déroulé de la journée par Yannick Servant et Mélanie Jeanneret.

Ateliers “Montée des curseurs”
Chaque participant a pu ensuite profiter d’une série de 3 ateliers en petit groupe visant à les pousser, lui et sa Feuille de route, “un cran plus loin” sur 3 thèmes clés : sobriété et décarbonation, biodiversité et régénération, narration et incarnation du pitch.

Pour chaque thème et dans chaque groupe, un intervenant expert a partagé une contribution, puis 2 participants volontaires ont témoigné sur leur Feuille de route; l’intervenant expert a alors partagé ses retours sur ces témoignages; chaque participant a partagé ce qu’il retenait pour sa propre Feuille de route.

Forum
Les participants ont profité d’un temps long de foisonnement, de travail, d’échange, de partage, au cours du repas, autour duquel étaient organisés de multiples stands :

Exposition BH, pour permettre à quelques cordées de présenter leur projet,

Banc de touche, pour soutenir les participants volontaires dans la finalisation de leur Feuille de route,

Test pitch, pour permettre aux participants de s’entrainer sur leur pitch de Feuille de route,

“Video booth”, pour enregistrer les témoignages des participants volontaires,

Speed Entretiens”, pour capter qualitativement, auprès des participants volontaires, les retours d’expérience, attentes et motivations pour l’Après, l’ampleur du changement de cap.

Camps de base
Dans l’intimité de leur Camp de base et accompagnés de leurs CoFas, les participants se sont retrouvés entre pairs et ont partagé les enseignements des ateliers de la matinée; ils ont pu ensuite finaliser leur Feuille de route et la soumettre.

“Pitchs”
Les participants volontaires ont pu partager leurs “pitchs” à visée régénérative issus de la CEC : pitchs Feuille de route et pitchs de projet coopératif (BH).

Jour 3 – écrire l’histoire et témoigner

Journée du vendredi 1er juillet 2022

Lancement de la journée
Les participants se sont retrouvés à la La machine du Moulin Rouge pour un moment d’ancrage de l’expérience vécue et de mise en énergie collective, animé par Stéphane Riot et Chloé Gapp; puis des représentants de la cordée “Conscience et engagement” ont partagé un prototype de la vidéo #FaisLeAutrement; enfin, Eric Duverger, Yannick Servant et Mélanie Jeanneret ont présenté les intentions et le déroulé de la journée.

Camps de base
Les participants, accompagnés de leurs CoFas, ont pu mettre à profit une nouvelle séquence de travail en Camps de base pour partager leur vision des opportunités, de leurs motivations et de leurs besoins pour l’Après.

Illustration de Florent Duchêne

Ils ont pu ensuite s’approprier les 14 propositions de Mesures et les 7 propositions de Groupes de Travail en amont de la session.

La surprise des participants aux bénévoles
Réunis dans la salle “Ciel étoilé” du Grand Rex, les participants ont commencé par “hacker” le déroulé prévu par les organisateurs pour exprimer aux bénévoles leur gratitude avec humour et générosité, déclenchant autant de larmes que de rires.

Vote sur les propositions politiques
Les participants ont pu ensuite voter, en leur nom propre, sur les 14 propositions de Mesures et 7 propositions de Groupes de Travail pour déterminer la liste des 7 propositions de mesures et 3 propositions de groupes de travail qu’ils souhaitent approfondir au cours de l’été et partager ensuite avec les mondes économiques et politiques.

Cérémonie de clôture
La cérémonie a commencé avec la projection d’un épisode de OneHome avec l’astronaute Jean-François Clervoy, fermant ainsi la boucle avec la projection en Session 1.

Puis Yannick Servant et Mélanie Jeanneret ont retracé le voyage vécu par les organisateurs depuis 10 mois, à travers quelques moments clés. Ensuite Andra Morosi et Rémi Engelbrecht ont raconté la transformation intérieure et collective, vue par les CoFas.

“Le courage est un juste milieu entre la peur et l’audace”
“Qui regarde trop la météo, reste au bistrot”

Catherine Grenet et Anna Le Faouder ont résumé alors le cap riche de régénérations et de réinventions émergeant, en première synthèse, des 137 Feuilles de route soumises la veille. Eric Duverger et Amélie Bornecque-Durand ont poursuivi en témoignant leur gratitude pour les 180 bénévoles qui ont contribué à la CEC depuis ses débuts, en citant leurs 10 pépites “bénévoles”.

Puis Léa Falco et Amélie Deloche, membres actives de Pour un réveil écologique, l’un de nos garants, Lucie Zaccardi, la fille de Raphaël Zaccardi, l’un de nos participants et maintenant l’un de nos bénévoles, et Margaux Falise, notre plus jeune participante, 17 ans, sont venues délivrer un message de remerciements et d’encouragements.

“De par vos positions au sein du monde économique, vous pouvez orienter rapidement et stratégiquement la destination dans laquelle nous nous engageons et fédérer autour de vous.” (Amélie)

On a besoin de vous. Vous allez être nos exemples. Vous avez créé un imaginaire entier dans lequel les entreprises elles-mêmes veulent s’insérer, dans un monde soutenable. Vos entreprises sont des exemples qui doivent devenir la norme. Vous êtes les faiseurs de lois de demain et vous êtes notre espoir pour aujourd’hui.” (Léa)

“C’est l’espoir dont nous avons besoin, pour les dirigeants, mais aussi pour toutes nos générations.” (Lucie)

“Allez-y ! Changez les règles du jeu, interrogez-vous sur le sens de vos actions, faites des tests, prenez des risques, échouez et réessayer, gardez toujours cet élan ! Vous pouvez être nos boussoles. Éclatez-vous à changer le monde et commencez dès aujourd’hui !” (Margaux)

Enfin, Eric Duverger et Yannick Servant ont conclu sur le bilan positif de ce premier parcours au regard des objectifs fixés initialement, ainsi que sur le scénario retenu pour le futur : “le serment haka”.

“On reste groupés, on ne lâche rien, on fait atterrir nos feuilles de route sur le terrain. On embarque nos équipes, on déploie des coopérations, on montre le cap RÉGÉNÉRATION !”

Partagez

Autres sessions

Session 5 : Embarquer l’équipage

Face à la complexité et au caractère systémique de la redirection vers l’entreprise régénérative, la Session 5 a fait une place toujours plus large au développement des échanges et de la coopération entre participants, mais a également permis aux participants de se saisir de nouveaux leviers de transformation pour avancer sur le chemin de la construction de leurs feuilles de route et de la mise en œuvre de leurs projets de cordées.

Découvrir »

Session 4 : Génie humain

Face à la complexité et au caractère systémique de la redirection écologique, la Session 4 a fait une large place au développement des échanges et de la coopération entre participants, mais a également permis aux participants de se saisir de nouveaux leviers de transformation pour avancer sur le chemin de la construction de leurs feuilles de route.

Découvrir »

Session 3 : Nouvelle boussole

La première journée a été consacrée à la transformation des normes et outils de mesure de la performance au travers d’un cycle de conférences et d’un “serious game” préparé par Audencia. L’objectif : comprendre la comptabilité comme levier de transformation sociétale de l’entreprise. Le lendemain, il s’est agi d’explorer le potentiel d’accompagnement de transformations en profondeur par les acteurs financiers – publics, privés, actionnaires, banques.

Découvrir »

Session 2 : Nouveau cap

La première journée a été consacrée aux renversements et réinventions de modèles économiques : raison d’être, contexte sociétal, principes de soutenabilité forte, trajectoire de mise en oeuvre. La deuxième journée a fait la part belle à l’intelligence collective : présentation de la démarche de co-construction politique de la CEC et travail en atelier de Besoins Humains pour se projeter dans un futur désirable.

Découvrir »

Session 1 : Constat et monde d’après

La première soirée puis la première journée ont été consacrées à la difficile prise de conscience du constat de l’impasse de notre modèle de développement et des risques associés. La deuxième et dernière journée a permis d’acter la nécessité de se réinventer et de remonter ensemble vers un même désir de construire une nouvelle économie.

Découvrir »
Autres ressources

Film CEC Chapitre 1

Découvrez ce qui a été vécu par les participants lors des deux premières sessions ainsi que des extraits des conférences auxquelles ils ont assisté.

Découvrir »

CAP : le magazine de la CEC

CAP signifie « Créer d’Autres Perspectives ».  CAP est accessible à tous, pour interpeler, intéresser et inviter tous les collaborateurs de toutes les entreprises à la redirection écologique de l’économie.

Découvrir »

Nous suivre