Aller au contenu
Synthèses des sessions

Session 2 : Nouveau cap

La première journée a été consacrée aux renversements et réinventions de modèles économiques : raison d'être, contexte sociétal, principes de soutenabilité forte, trajectoire de mise en oeuvre. La deuxième journée a fait la part belle à l’intelligence collective : présentation de la démarche de co-construction politique de la CEC et travail en atelier de Besoins Humains pour se projeter dans un futur désirable.

Les participants repartent de cette session avec :

  • Une conscience approfondie de la nécessité de penser de façon systémique et une énergie décuplée pour imaginer un nouveau cap à la hauteur des enjeux.

  • Des exemples de cadres et de modèles de référence élaborés par des experts de la redirection écologique, ainsi que des retours d’expérience partagés par des précurseurs.

  • Une confiance renforcée dans la capacité du collectif constitué à construire sur les valeurs de coopération et d’entraide pour accélérer la redirection écologique de leur organisation et, plus largement, de leur écosystème.

Soirée de retrouvailles

Soirée du mercredi 20 octobre 2021

Ouverture en plénière

Les hôtes de la session, EuraTechnologies et Université Catholique de Lille, ont adressé un mot d’accueil aux participants.

Puis Yannick Servant a partagé une synthèse des réponses au questionnaire post-session 1, des principales retombées media de la session 1, ainsi que des nouveaux contenus mis à disposition, dont le lancement du magazine CAP.

Enfin, Anna Le Faouder et Rémy Bournagel ont présenté l’intention et le programme de la session avec pour messages clés :

  • intégrer l’approche systémique, c’est comprendre comment concilier les besoins humains et les limites planétaires via la régénération,
  • s’engager dans la régénération, c’est réconcilier le business et l’écologie, c’est créer de la valeur avec moins d’énergie et moins de ressources en s’inspirant du biomimétisme,
  • coopérer, dans le vivant, c’est LA condition de la résilience.

Du côté des participants, la joie de se retrouver était palpable, comme la conscience des responsabilités face à la complexité du sujet et l’impatience à larguer les amarres dans les vents contraires.

Camp de Base #1

Retrouvailles & Inclusion

Ce premier camp de base a été l’occasion d’inclure les nouveaux participants, de renouveler le contrat d’entraide et de partager l’ambition de la session; avec des CoFas (coachs-facilitateurs) “au taquet”.

Stéphanie Dubois Dewynter

Un nouveau cap est possible : la régénération

Journée du jeudi 21 octobre 2021

La journée démarre avec une séance de centrage menée par Stéphane Riot : reconnexion à soi, à ses valeurs, à ses envies profondes, ouverture du champ des possibles… prêts pour la journée et le nouveau cap !

Raison d’être de l’entreprise et contexte sociétal

Bertrand Valiorgue, professeur de Stratégie & Gouvernance à l’Université Clermont-Auvergne, a recontextualisé pour nous la raison d’être par rapport aux grands enjeux civilisationnels. 400 ans d’histoire de la raison d’être en 30 minutes !

Principes de soutenabilité forte liés au système Terre

Caroline Gervais, experte RSE, Innovation, Stratégie, a présenté la démarche FSSD (Framework for Strategic Sustainable Development), une démarche stratégique, systémique et collaborative pour opérationnaliser le changement de trajectoire vers des entreprises à prospérité renouvelée.

Conférence Interface, entreprise régénérative

Eric Rampelberg, VP & General Manager, Southern Europe, India & South East Asia chez Interface, est venu témoigner du voyage emblématique de Interface, entreprise mythique du modèle régénératif.

Conférence Modèles économiques régénératifs

Christophe Sempels a présenté les modèles économiques de la transformation radicale et a illustré sa réflexion prospective sur le cas d’un fabricant de poids lourds et introduit la méthodologie pour l’après-midi de mise en pratique.

Camp de base #2

Repenser son modèle d’affaire
Les participants ont lancé leur propre processus de régénération de leur modèle économique en s’appuyant sur la méthodologie proposée, accompagnés de leurs CoFas et bénéficiant du regard challengeant et bienveillant de leurs pairs.

Projection inspiration

Film “BIGGER THAN US”, de Flore Vasseur, 2021
Bande annonce

La projection a été suivie d’une rencontre en visio avec la réalisatrice. En évoquant les sujets de la pollution et du dérèglement climatique, mais aussi des réfugiés et du statut de la femme dans certaines régions du monde, Flore Vasseur rend bien compte des liens systémiques qui relient les différentes parties du film. Les échanges ont été nourris et enthousiastes et ont fait écho aux sujets de la journée.

Imaginer collectivement ce nouveau cap souhaitable, désirable et réaliste

Journée du vendredi 22 octobre 2021

Régénération collective

Grand moment de communion énergisante animé par Chloe Gapp et Nicolas Enderlé, avec l’aide de Dimitri Chostakovitch et sa Valse n°2.

Résonance politique de la CEC & Introduction des ateliers besoins humains

Dans un premier temps, Eric Duverger, Yannick Servant et Grégoire Fraty ont partagé les enjeux et principes de l’approche “a-partisane” de Co-Construction Politique, les risques identifiés (cacophonie, instrumentalisation, polarisation), des premiers exemples d’idées potentielles.

Ils ont pu échanger avec les participants sur les modalités concrètes de sa mise en oeuvre pour rester alignés sur les valeurs de la CEC et maîtriser les risques, tout en maximisant l’impact.

La séquence a également permis de commencer à identifier les participants ayant aussi des rôles dans des organisations professionnelles et/ou dans le monde politique et volontaires pour relayer les messages.

Dans un deuxième temps, Armelle du Peloux et Céline Crosnier ont repartagé l’intention des ateliers besoins humains : imaginer collectivement un futur souhaitable désirable et réaliste d’un point de vue économique, humain et environnemental dans le respect des limites planétaires.

Ateliers besoins humains

Après avoir choisi leur groupe besoins humains, les participants ont sélectionné un nombre limité de problématiques; puis constitué des cordées pour imaginer collectivement un futur souhaitable désirable et réaliste d’un point de vue économique, humain et environnemental dans le respect des limites planétaires; enfin, posé les bases de leur livrable concret qui sera présenté à la fin de la CEC et défini des modalités pour avancer.

Stéphanie Dubois Dewynter

Objectif « 150 feuilles de route »

Valérie Brunel, Eric Duverger et Louis Pinot ont rappelé l’objectif de la CEC : créer le mode d’emploi de la redirection écologique à travers 150 feuilles de routes, lui donner une résonnance politique et initier un vrai changement culturel. Les feuilles de route vont décrire ce processus à court, moyen et long termes ; elles donneront une vision des futurs désirables qui concrétiseront le cap 2030.

Camp de base #3 – Faire ensemble le bilan de la session

Les participants ont pris le temps de mesurer le chemin parcouru pendant la session (apprentissages, questions en suspens, freins à lever, actions lancées/à lancer), individuellement, en sous-groupe et en grand groupe.

Clôture de la session – En route vers la session 3

Après la désormais traditionnelle photo de groupe, la séance de clôture a permis de partager le constat que le pari fait en début de Session 2 a été tenu et de formaliser la passation du témoin aux co-pilotes de la Session 3.

Les participants repartent avec plein d’énergie, déjà des premières idées sur leur futur modèle d’affaires régénératif, sur leur feuille de route et sur des projets concrets pour répondre aux besoins humains avec impact.

Partagez

Autres sessions

Session 6 : Prendre son envol

La Session 6, dernière étape du parcours initial, a permis aux participants de consolider leurs contributions, fruits de leur exploration de multiples champs au fil des sessions précédentes, de s’approprier les propositions collectives, de célébrer le chemin parcouru individuellement et collectivement, ainsi que de se projeter vers l’Après.

Découvrir »

Session 5 : Embarquer l’équipage

Face à la complexité et au caractère systémique de la redirection vers l’entreprise régénérative, la Session 5 a fait une place toujours plus large au développement des échanges et de la coopération entre participants, mais a également permis aux participants de se saisir de nouveaux leviers de transformation pour avancer sur le chemin de la construction de leurs feuilles de route et de la mise en œuvre de leurs projets de cordées.

Découvrir »

Session 4 : Génie humain

Face à la complexité et au caractère systémique de la redirection écologique, la Session 4 a fait une large place au développement des échanges et de la coopération entre participants, mais a également permis aux participants de se saisir de nouveaux leviers de transformation pour avancer sur le chemin de la construction de leurs feuilles de route.

Découvrir »

Session 3 : Nouvelle boussole

La première journée a été consacrée à la transformation des normes et outils de mesure de la performance au travers d’un cycle de conférences et d’un “serious game” préparé par Audencia. L’objectif : comprendre la comptabilité comme levier de transformation sociétale de l’entreprise. Le lendemain, il s’est agi d’explorer le potentiel d’accompagnement de transformations en profondeur par les acteurs financiers – publics, privés, actionnaires, banques.

Découvrir »

Session 1 : Constat et monde d’après

La première soirée puis la première journée ont été consacrées à la difficile prise de conscience du constat de l’impasse de notre modèle de développement et des risques associés. La deuxième et dernière journée a permis d’acter la nécessité de se réinventer et de remonter ensemble vers un même désir de construire une nouvelle économie.

Découvrir »
Autres ressources

Film CEC Chapitre 1

Découvrez ce qui a été vécu par les participants lors des deux premières sessions ainsi que des extraits des conférences auxquelles ils ont assisté.

Découvrir »

CAP : le magazine de la CEC

CAP signifie « Créer d’Autres Perspectives ».  CAP est accessible à tous, pour interpeler, intéresser et inviter tous les collaborateurs de toutes les entreprises à la redirection écologique de l’économie.

Découvrir »

Nous suivre